www.nettime.org
Nettime mailing list archives

[nettime-fr] Journées Chiméres sur les devenirsminoritaires
emmanuel videcoq on 3 Nov 2000 15:17:56 -0000


[Date Prev] [Date Next] [Thread Prev] [Thread Next] [Date Index] [Thread Index]

[nettime-fr] Journées Chiméres sur les devenirsminoritaires


Title: Journées Chiméres sur les devenirs minoritaires
Journées de Chimères : 9 et 10 Décembre 2000.
21 ter rue Voltaire 75011 Paris
Téléphone O1 43 48 74 20
E-mail mtlc {AT} globenet.org


Devenirs minoritaires. Pour une écologie des pratiques.


De tout temps, le pouvoir, la richesse matérielle et les instruments
légaux de la violence plongent des peuples entiers dans la minorité
juridique. Aujourd'hui, le monde s'uniformise.
Dans le même mouvement, il est travaillé par des singularités
agissantes, des subjectivités sans sujet. Comme les enfants du blues ont
contaminé en retour la belle société américaine, les femmes zapatistes
ont subverti le rapport au politique dans l'EZLN. Les rappeurs, les
indigènes, les nomades ou les travesti(e)s creusent la langue
majoritaire. Ils sont tous animés par une nécessité qui crée de nouveaux
dispositifs, de nouvelles solidarités et parfois de nouvelles pratiques.

Ils ne "représentent" ni rien ni personne. Les qu'ils expriment
s'insinuent et déstabilisent aussi bien la subjectivité dominante que
les manières d'être et de lutter.
Souvent, chacun résiste sans trop savoir pourquoi.
Sans doute l'homogène nous ennuie-t-il profondément.
Captifs de désirs indécidables, nous aimons ces chantiers d'énonciation
collectifs, ces politiques en mode mineur.
À la différence de nos ancêtres marxistes, nous n'avons plus envie de
rassembler nos errances dans un ensemble de forces révolutionnaires.
Entre des trajectoires toujours menacées par les logiques
d'identification ou d'intégration, entre les roms et le cinéma d'auteur,
entre musique et demandeurs d'asile, entre net surfeurs et usagers de la
psychiatrie… nous voulons construire une écologie des devenirs.
Nous voulons mettre en scène et en débat nos chimères, prendre plaisir à nos trajets minoritaires, sans autres points communs.



Les Journées de Chimères comprendront trois tables rondes réparties surquatre demi-journées :

Devenirs miroritaires en lutte : droits et singularités.

— Samedi matin :

.  L'enfant présumé innocent : Stéphanie Moisdon.
.  Les Roms, une nation transnationale : Claire Auzias.
. L'organisation collective du travail des femmes mayas comme mode de
résistance : Céline Petit et Chantal Ferreux.


Minorités dans les minorités.

— Samedi après-midi :

. Nabile Farès :  " À qui appartient la parole des sans papiers ? "
. Maurizio Lazzarato et Anne Querrien : Pauvreté/Richesse en " vis-à-vis
".
. Emmanuelle Cosse : itinéraire personnel dans Act Up.
. Table ronde : Israël/Palestine, les passeurs avec Isabelle Avran,
Youssef Hadji, Elias Sanbar


Cinéma minoritaire .

— Soirée du samedi :

Quel espace pour la singularité dans les circuits de production et de
diffusion aujourd'hui et demain?
- Débat animé par Jean-Claude Polack et Catherine Bedarida avec la
présence de Geneviève Troussier (directrice du Café des Images
d’Hérouville Saint-Clair) et Jean-Claude Biette (réalisateur et membre
du comité de rédaction de la revue Traffic), Richard Copans, Raoûl Peck,
Cinéma La Clef, Jean-Pierre Bobiala, Nicolas Philibert, Judith Cahen,
Claire Denis, Agnès Varda, organisateurs de Festafika.
. Projection de films dont Sarah Franco Ferrer : un de ses films sur le
Chiapas ; Jacques Kébadian : " d’une brousse à l’autre "



Minorités dans les minorités : politiques de la folie.

Atelier politiques de la folie conçu et réalisé avec les Laboratoires
d'Aubervilliers.

— Dimanche matin : introduit et animé par Valérie Marange.

. Zorka Domic : Depuis trente ans, le Centre Françoise Minkowska reçoit
les exilés, les demandeurs d’asile, les immigrés, les sans-papiers en
tenant compte de la langue, de la culture et des singularités de la
souffrance psychique.

La politique des usagers.
. L’expérience du restaurant Agapes de Corbeil et les politiques de la
folie : Paul Brétécher.
. Emmanuelle Cosse : l'auto-organisation des usagers de la santé,
l'expérience d'Act Up.
. L'auto-organisation des usagers de la santé Transgender.
. Pratiques collectives d'usagers de la psychiatrie : table ronde avec
l'association Esqui, le Club de La Borde, La Criée de Reims, Le
collectif des Impatients, le Cedep, l'Ensape
. Agnès Bertomeu : lecture de La grand Pâques.


Cultures minoritaires : création solitaire, création collective

— Dimanche après-midi : animé par Pascale Criton
. René Shérer : l'actualité de Pasolini.
. Patrick Williams, Pascale Criton et Didier Aschour : Musiques Rom,
Hobo et microtonale. (Didier Aschour : Harry Partch, Pizza Problems,
20').
. Nicolas Auray/ Aris Papathéodorou : Les hakers du logiciel libre et les net-surfeurs des communautés virtuelles